National Muslim advocacy group denounces Quebec mosque vandalism

French version follows

‎-For Immediate Release-

(Ottawa – April 9, 2014) The National Council of Canadian Muslims (NCCM), a prominent Muslim civil liberties advocacy organization, today denounced the recent vandalism of a mosque in Montreal, Quebec. According to reports vandal(s) threw an axe through a window the Centre communautaire islamique Assahaba on Bélanger St. with the words t “F— Liberals and “we will scalp Muslims” written on the axe.

An Islamic community centre in Montreal’s East-End had an axe thrown through its window with an anti-Muslim note attached to it just after Monday night’s provincial election. The note also said “F— Liberals,” the winning party. (Willy Lowry/CBC)

Montreal Gazette – Muslim community centre in east end Montreal vandalized
CBC.ca – Montreal Islamic centre gets axe thrown through window

“We urge community leaders in Montreal, and elected officials at all levels, to join us in denouncing this hate crime against the Muslim community. We strongly urge the local community to work with law enforcement authorities to assist in the capture and prosecution of the perpetrator(s),” says NCCM Executive Director Ihsaan Gardee.

“While we are relieved that no one was injured, attacks on any place of worship are deeply offensive and intimidating to local citizens.  Despite the seriousness of the incident and the potential for serious injury, we do not believe this act represents the sentiments of the majority of citizens of Montreal, or the majority of Quebecers,” adds Gardee.

“It is important to note that the words used by the perpetrators directly reference the recent election results in the province. This would seem to provide strong evidence to link the incident to the defeat of the former PQ government and its proposed values charter which sowed much discord in the province. The new government clearly has a job to do and that is to help foster the safe and equitable province that Quebecers of all backgrounds deserve.”

Community members in Quebec and elsewhere are advised to reference NCCM’s Community Safety Kit to secure their places of worship and to remain vigilant. Any suspicious activities should be reported immediately to local authorities and to NCCM so a clear record of these incidents can be kept.

In recent years, similar incidents of vandalism of mosques or mosque construction sites have also occurred in Ottawa, Gatineau, Montreal, Hamilton, Waterloo,  Vancouver, Guelph , Winnipeg, Durham and Charlottetown.

‎CONTACTS:

Ihsaan Gardee, Executive Director 613-254-9704 or 613-853-4111

Amy Awad (French interviews), Human Rights Coordinator 613-254-9704

************************

-Pour diffusion immédiate –

Un groupe de revendication musulman national dénonce le vandalisme d’une mosquée au Québec

(Ottawa – 9 avril 2014) Le Conseil national des musulmans canadiens (CNMC), un organisation musulmane apolitique des libertés civiles et d’action sociale, a aujourd’hui condamné le récent vandalisme d’une mosquée de Montréal, au Québec. Selon des rapports, le ou les vandales auraient jeté une hache à travers une fenêtre du Centre communautaire islamique Assahaba sur la rue Bélanger. Sur la hache, il était écrit : « F‑‑‑ les libéraux » et « Nous scalperons les musulmans ».

Voir : The Montreal Gazette (en anglais) – Muslim community centre in east end Montreal vandalized
CBC.ca (en anglais)- Montreal Islamic centre gets axe thrown through window

« Nous enjoignons les dirigeants communautaires de Montréal et les élus de tous les niveaux à condamner avec nous ce crime haineux à l’encontre de la communauté musulmane. Nous sommons également la communauté locale de collaborer avec les autorités policières pour contribuer à l’arrestation et à la poursuite du ou des coupables, » dit le directeur exécutif du CNMC, M. Ihsaan Gardee.

« Quoique nous soyons soulagés de l’absence de blessés, une telle attaque contre un lieu de culte est à la fois très offensante et intimidante pour les citoyens locaux. Malgré la gravité de l’incident et le risque de blessures sérieuses qu’il posait, nous estimons que cet acte ne fait pas écho aux sentiments de la majorité des Montréalais et des Québécois, » ajoute M. Gardee.

« Il est important de noter que les mots utilisés par le ou les responsables de l’attaque font directement référence aux résultats de la récente élection dans la province. Il est donc permis de spéculer que l’incident est lié à la défaite du gouvernement péquiste et de sa charte des valeurs qui a fait l’objet de controverse dans la province. Le nouveau gouvernement a clairement la tâche de promouvoir le Québec sûr et équitable que méritent les Québécois de toutes les origines.

Nous recommandons aux membres de la communauté au Québec et ailleurs de demeurer vigilants et de se reporter à la trousse de sécurité pour la communauté musulmane canadienne pour protéger leurs lieux de culte. Toute activité suspecte devrait être immédiatement signalée aux autorités locales et au CNMC pour permettre la tenue d’un registre de ces incidents.

Ces dernières années, des incidents similaires de vandalisme de mosquées et de sites de construction de mosquées ont eu lieu à Ottawa, Gatineau, Montréal, Hamilton, Waterloo, Vancouver, Guelph, Winnipeg, Durham et Charlottetown.

PERSONNES-RESSOURCES POUR LES MÉDIAS:

Ihsaan Gardee, directeur exécutif au : 613-254-9704 ou 613-853-4111

Amy Awad (interviews en français), coordinatrice des droits de la personne au : 613-254-9704

– 30 –